Communiqué de presse, le 13 mars 2018

 Les six start-up finalistes du Prix des Technologies Numériques 2018, dédié cette année au domaine de la Smart Mobilité, sont :   Drivy, Navya, Prophesee, Karos, Stanley Robotics et Vulog

Les deux lauréats seront désignés le 4 avril prochain  – Hôtel de Lassay – 18h

Le jury du Prix des Technologies Numériques dévoile six start-up finalistes en 2018. Ces entreprises françaises qui redessinent les transports et mobilité de demain présenteront leurs innovations le
4 avril prochain à l’Hôtel de Lassay à Paris, devant 300 acteurs du numérique et en présence de trois députés investis dans la vie numérique.
Deux des finalistes recevront lors de cette soirée le prix de la Croissance 2018 et le prix de l’Innovation 2018.   

 

Prophesee, Karos et Stanley Robotics, concourent pour le prix de l’Innovation 2018.  Ce prix a vocation à distinguer une jeune entreprise ayant développé et lancé sur le marché une solution innovante à fort potentiel de différenciation et de développement.

Karos développe des solutions de mobilités disruptives et exploite les potentialités de l’Intelligence Artificielle pour adapter le covoiturage aux trajets courts. Soutenue par le Ministère de la Recherche et BPI France, Karos propose le court-voiturage®, solution collaborative, flexible, écologique, confortable et bon marché. La start-up optimise les itinéraires en combinant court-voiturage® et transport en commun, offrant un mode de transport collectif efficace en zones péri-urbaines et rurales, complémentaire de  train, tram, métro bus.  Avec 20 salariés, a développé la première communauté de covoiturage courte-distance en France – 100.000 utilisateurs – 400 sites clients – Activité en croissance de 8% par semaine depuis 17 mois.    www.karos.fr

 Prophesee (anciennement Chronocam, créée en 2014) révolutionne les systèmes de vision & vidéo avec une innovation mondiale : le premier système de vision artificielle inspirée par la vision humaine. Sa technologie est basée sur une caméra qui imite l’œil et des algorithmes qui fonctionnent comme le cerveau humain.  Cette technologie brevetée  permet aux machines de visualiser des événements extrêmement rapidement et ouvre de nouvelles possibilités dans les secteurs du véhicule autonome, de l’automatique industrielle, de l’internet des objets, de la sécurité et de la surveillance, etc. Les fonds investis dans la start-up et ses 50 ingénieurs atteignent aujourd’hui 40 millions de dollars. La start-up, qui vient de lever 19 millions de dollars et de changer de nom, rentre en phase d’accélération de son développement et d’industrialisation.   www.prophesee.ai

Stanley Robotics  est une jeune pousse issue de plus de 15 ans de recherches, créée en 2015  afin de concevoir “Stan”, un robot qui gare les voitures dans les parkings et augmente la capacité de stationnement de plus de 50%.  Pour la première fois dans le monde, un robot 100% électrique va garer des voitures de façon autonome, en extérieur. En partenariat avec les Aéroports de Lyon, son projet actuel est de déployer Stan sur un parking extérieur longue durée avec l’objectif d’étendre ainsi sa capacité de 8000 à 12 000 places. L’objectif à trois ans sera ensuite de déployer une centaine de robots dans le monde. Avec 25 employés, cet intégrateur prometteur de nouvelles technologies vient de lever 3,6 millions d’euros. http://stanley-robotics.com/

 

Drivy, Navya et Vulog concourent pour le prix de la Croissance 2018. Ce prix récompense une entreprise en croissance rapide, de par son avance technologique, ses parts de marché ou son expansion internationale.

Drivy se positionne en plateforme de location de voiture leader en Europe. La start-up propose un parcours 100% mobile, de la réservation au déverrouillage des portes du véhicule, en intégrant une qualité de service pour ses utilisateurs. Drivy veut proposer dans les années à venir un réseau de voitures autonomes partagées – disponibles à la demande à tous les coins de rue des grandes villes d’Europe, et du monde. A son actif : 50 000 voitures à louer dans 6 pays (Allemagne, Espagne, Autriche, Belgique et Royaume-Uni), 1,5 million d’utilisateurs et plus de 3 millions de jours de location déjà réalisés  www.drivy.com

NAVYA, pionnière et spécialiste du véhicule autonome, développe des solutions de mobilité basées sur les nouvelles technologies. Créée en 2014, elle est capable de concevoir, produire, vendre et livrer des véhicules autonomes, et a déjà créé et commercialisé plusieurs véhicules autonomes dont l’AUTONOM CAB, premier robot-taxi électrique sans poste de pilotage, partagé et à la demande. A son actif : 210 collaborateurs, 65 véhicules déployés et 280 000 passagers transportés.   www.navya.tech/

Vulog offre des solutions technologiques de mobilité partagée, en fournissant une plateforme SaaS qui permet à tout opérateur de mobilité de lancer facilement, en quelques semaines, des services innovants d’autopartage en free-floating, de station à station ou en boucle. A son actif : plus de 10 millions de trajets par an. Vulog constitue le cœur technologique de Evo à Vancouver (1250 véhicules), Emov à Madrid (6000 véhicules électriques, plus de 160,000 utilisateurs), GreenMobility à Copenhague (450 véhicules électriques), etc. http://www.vulog.com/

 

Rendez-vous annuel de l’innovation, le Prix des Technologies Numériques met en lumière des femmes et des hommes qui révolutionnent notre quotidien.

En amont du projet de loi d’orientation des mobilités, le Prix distinguera cette année un innovateur, un créateur et un dirigeant d’entreprise investis dans le domaine de la Smart Mobilité.

Ce thème du transport et de la mobilité se trouve en effet à la croisée d’enjeux économiques et environnementaux ;  le transport représente en dépenses environ 17% du PIB,  entraine un tiers des émissions de gaz à effet de serre et impacte nos modes de vie. Aujourd’hui de nouveaux acteurs ou équilibres émergent qui transforment nos mobilités. La technologie réinvente véhicules et solutions de transport de personnes,  tandis que naissent de nouveaux services et usages.

Ce sujet sera débattu au cours de deux table-ronde, en partenariat avec BFM Business, avant la remise des trophées 2018. Les 3 prix seront décernés en présence de députées investies dans la vie numérique : Laure de La Raudière (couverture numérique du territoire), Paula Forteza (démocratie numérique) et Constance le Grip (affaires culturelles et éducation).

Inscription  www.prixtechnologiesnumeriques.org                                                                              

La cérémonie de remise des prix est soutenue par Econocom, Hub One, TDF et Webhelp, entreprises investies dans la transformation numérique.

Econocom conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises ;
Hub One, « grand partenaire 2018 » du Prix des Technologies Numériques, est un groupe de services en technologies de l’information et de communication. Filiale du groupe ADP, Hub One apporte des solutions de télécommunications, de mobilité et traçabilité, et de cybersécurité avec l’ensemble des services associés pour répondre aux besoins métiers des entreprises.
Webhelp est un acteur global de l’externalisation des processus métiers (BPO),
TDF, partenaire des médias et des télécoms, déploie  TV,  radio, et réseaux de téléphonie mobile.

twitter :  #PrixTechNum

 

Contacts Presse

Dominique Célier, +33 1 45 81 75 17,  dominique.celier@telecom-paristech.fr
Isabelle Mauriac,  +33 1 43 38 75 35 – +33 6 27 70 71 60,  imauriac@imedia-conseil.fr
L’école d’ingénieurs Télécom ParisTech et son association de diplômés, Télécom ParisTech alumni, s’appuient chaque année sur le travail d’un jury indépendant composé de personnalités de la société numérique pour sélectionner et mettre en visibilité des acteurs et projets ayant fortement marqué l’univers des technologies de l’information.  La cérémonie de remise des prix aux lauréats s’inscrit comme l’un des rendez-vous majeurs de l’économie numérique. Depuis 1998, la diversité des lauréats montre combien le numérique se révèle moteur d’innovation dans toutes les disciplines.