Le jury du Prix des Technologies Numériques 2015 déclare cinq start‐ up de l’économie collaborative « finalistes »

Le jury du Prix des Technologies Numériques 2015 déclare cinq start‐ up de l’économie collaborative « finalistes » : Koolicar et Prizm sont nommées pour le prix de l’objet connecté 2015 ; Payname, La Ruche qui dit oui ! et Tripndrive, pour le prix de l’innovation 2015.

A l’issue de six mois de sélection, le jury du Prix des Technologies Numériques 2015 dévoile les cinq start‐up nommées pour le prix de l’objet connecté et le prix de l’innovation au prisme de l’économie collaborative.

Le jury 2015, composé de 16 personnalités de secteurs d’activités diversifiés  et présidé par le multi‐ entrepreneur FRANÇOIS PAULUS (1989), a décidé de mettre en lumière des start‐up qui créent des usages ou nourrissent l’économie collaborative. Cinq start‐up sont finalistes et le jury se réjouit de les mettre toutes en lumière. Parmi ces finalistes, deux lauréates recevront le 22 juin prochain,   le Prix de l’Objet connecté 2015 ou le Prix de l’Innovation numérique 2015.

Koolicar et Prizm sont finalistes pour le prix de l’objet connecté qui sera décerné en 2015 sous l’angle de l’économie collaborative :

Koolicar propose un service d’autopartage innovant. Pour « louer la voiture de son voisin sans échanger des clés », cette start‐up a inventé une technologie (la KoolBox) qui permet de partager les véhicules existants. Une fois installé dans les voitures, ce boitier élimine toutes les contraintes de location (échange des clés, signature d’un contrat, état des lieux, calcul du kilométrage,…) et permet des locations de proximité pour de très courtes durées (1h, 2h, quelques jours….). Les locataires, une fois inscrits sur Koolicar, disposent alors d’un badge pour ouvrir et fermer le véhicule. Après une levée de fonds pour financer le développement, les premiers véhicules sont équipés en 2013. En 2014, Koolicar finalise une seconde levée de fonds de 2.8 M€ auprès de son partenaire historique la MAIF afin d’équiper des voitures dans toute la France (Paris, Toulouse, Lille, Lyon,…). Koolicar propose également sa KoolBox aux entreprises et aux collectivités et remporte en 2014 un appel d’offre avec le groupe La Poste.

Co‐Fondateurs : Stéphane Savouré et Alexandre Bol. Stéphane, Ingénieur Enseeiht, formé en management à l’Insead, a plus de 20 ans d’expérience dans le secteur ferroviaire et les télécoms. Vice‐Président Opérations chez Alstom à Montréal pendant 11 ans, il co‐fonde en 2011 Koolicar avec Alexandre Bol.  L’équipe est composée d’une vingtaine de personnes.
www.koolicar.com

Prizm choisit la musique  en fonction de vos goûts et de vos habitudes d’écoute, par simple pression   sur un bouton. La grande nouveauté réside dans le fait que la musique jouée tient alors compte de ce qui se passe dans la pièce. L’ambiance et les personnes présentes influencent la musique sélectionnée automatiquement. En plus de reconnaître les personnes dans la pièce, Prizm analyse l’ambiance à l’aide de capteurs sonores. Plus vous interagissez avec Prizm, mieux il vous connaîtra, unissant progressivement la simplicité de la radio et la puissance du streaming. Derrière cette simplicité, les algorithmes de Prizm tirent parti de la richesse des catalogues des plates‐formes de streaming et vous permettent d’élargir vos horizons musicaux. Prizm est un produit développé par la start‐up Ubithings co‐fondée en 2013 ; en 2014, elle a levé 161 k$ sur Kickstarter en moins d’un mois, a reçu le 1er Prix du concours Start‐up Fnac et le prix du salon Osons la France décerné par Facebook.

Co‐Fondateurs : Pierre Gochgarian (directeur général), Arthur Eberhardt (directeur technique), Olivier Roberdet (directeur produit) et Pierre Verdu (directeur de la création). Avant de fonder Prizm, Pierre était responsable grands comptes et chargé de partenariats au sein de la société lekiosk.com et s’est investi dans plusieurs projets de start‐up. 
www.meetprizm.com

Payname, La Ruche qui dit Oui ! et Tripndrive sont finalistes pour le prix de l’innovation qui sera décerné en 2015 sous l’angle de l’économie collaborative :

Payname agit en tiers de confiance pour faciliter les paiements entre particuliers. La start‐up simplifie par exemple le recours aux services à la personne en prenant à sa charge les déclarations d’Urssaf. Elle garantit également les paiements lorsque deux particuliers s’échangent un service ou un produit sur un site d’annonce, payent un loyer ou organisent une collecte/cagnotte. Plus largement, Payname souhaite développer le cobanking, un modèle complémentaire aux usages bancaires pour disposer simplement de son argent. De plus, la start‐up Toulousaine créée en avril 2013 propose des services supplémentaires comme une assistance juridique pendant trente jours après l’achat, aussi bien pour l’acheteur que pour le vendeur, mais aussi la possibilité de payer en trois fois sans frais. A l’avenir, l’argent que l’utilisateur aura gagné en vendant ses vieux meubles pourra être utilisé directement dans ses boutiques préférées via une carte bancaire ou sur internet avec son compte Payname; Payname pourrait même aider les cobanqueurs à financer leurs projets. Avec 800k€ levés depuis sa création et 16 collaborateurs, Payname devrait encore grandir en 2015 et déployer son modèle de cobanking.

Fondateur : Éric Charpentier. Egalement Ambassadeur de la Frenchtech Toulouse et Administrateur de la Mêlée qui regroupe près de 600 acteurs de l’économie numérique en Midi‐Pyrénées, Éric a connu un premier succès avec un site de vente en ligne de services de ménage. 
payname.fr

La Ruche qui dit Oui ! est un service web qui donne des ailes aux circuits courts. La plateforme de vente en ligne favorise les échanges directs entre producteurs locaux et communautés de consommateurs qui se retrouvent régulièrement lors de véritables marchés éphémères. En 2011, la première Ruche ouvrait les portes de sa distribution dans la grande banlieue de Toulouse. Gourmands, voisins, amis et curieux ont poussé le portail pour récupérer les melons, poulets, fromages de chèvre, canards qu’ils avaient commandés sur le site. Quelques jours plus tard, une Ruche se concrétisait dans le 10ème arrondissement parisien. Puis il y eut Strasbourg, Royan, Bordeaux, Tours, Narbonne, Lyon, … et  d’autres encore. Au fil des mois, les Ruches ont essaimé pour composer un réseau de plus de 700 Ruches, 4500 producteurs, 150 000 membres ; réseau développé par 73 salariés répartis dans 10 villes européennes.

Co‐Fondateurs : Marc‐David Choukroun et Guilhem Chéron. Autodidacte et technophile, Marc‐David dirige son entreprise web depuis l’âge de 24 ans ; avec Guilhem, ils sont tous deux sensibles aux questions écologiques et à l’économie participative.
laruchequiditoui.fr/fr

Tripndrive apporte une solution d’autopartage pour les voyageurs à l’aéroport et à la gare. Les propriétaires peuvent bénéficier d’un parking gratuit en acceptant de louer leur voiture à un autre voyageur pendant leur absence (que la voiture soit louée ou non). Et le propriétaire peut aussi gagner un peu d’argent en fonction du nombre de kilomètre parcourus par le locataire. Ce dernier bénéficie quant à lui d’une location à petit prix, environ 60{604f148a8ed5212e4b15e7a86a8a1caca34cc10dbf66e7cba9ed32e9625b805a} moins cher que chez un loueur traditionnel. Cette idée est partie d’un constat : environ 18 000 voitures sont inutilisées dans les parkings des aéroports, et seulement en France !  Le service lancé en 2013 est aujourd’hui déployé dans neuf aéroports français (Orly, Roissy, Nice, Lyon, Marseille, Bordeaux, Biarritz, Brest, Beauvais Tillé) et dans quatre gares (Paris Montparnasse, Grenoble, Gare de l’Est et Marne la Vallée).

Co-Fondateurs : François‐Xavier Leduc (CEO), Arthur de Keyzer (COO) et Nicolas Cosme (CTO).   Tripndrive a levé 800 k€ auprès d’ISAI et compte douze salariés. Pratique et économique, le service a déjà séduit plus de 10 000 utilisateurs.
www.tripndrive.com/fr 

Parmi ces finalistes, deux start‐up seront élues lauréates le 9 juin au Prix de l’Objet connecté 2015 et au Prix de l’Innovation numérique 2015. Ces deux prix, ainsi que le prix du manager 2015, seront remis aux lauréats lors d’un évènement réunissant 300 acteurs de la société numérique le 22 juin 2015, à la Cité Internationale Universitaire de Paris. Cette remise de prix est organisée avec le soutien de ENGIE, TDF et Webhelp. Elle sera animée en partenariat avec 01BUSINESS, BFM BUSINESS, IT for Business, Alliancy Mag et Maddyness. Retrouvez les présentations des cinq finalistes et une vision d’experts sur l’économie collaborative, dans la Revue TELECOM N°176 à paraitre le 22 juin.

Contacts presse

Le Prix des Technologies Numériques met en lumière trois parcours exceptionnels
Depuis 1998, Télécom ParisTech et son association de diplômés, Télécom ParisTech alumni, s’appuient sur un jury indépendant pour mettre en visibilité chaque année des acteurs et projets ayant fortement marqué l’univers des technologies de l’information. Les lauréats sont désignés par un jury constitué de personnalités issues de secteurs d’activités diversifiés et possédant en commun une expertise forte et reconnue dans l’univers des Technologies de l’Information et de la Communication. La cérémonie de remise des prix s’inscrit comme l’un des rendez-vous majeurs de l’économie numérique, dont elle réunit 300 personnalités et décideurs.
2018-10-16T16:14:29+02:0019 mai 2015|Actualité, Actu_2015, Presse|