Les 2 start-up lauréates du Prix des Technologies Numériques 2016 sont dévoilées : Clustree & PIQ

Le jury du Prix des Technologies Numériques dévoile deux lauréats 2016. Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique, remettra le prix de l’Innovation, le 12 avril à Paris, au Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

Le jury du Prix des Technologies Numériques a choisi en 2016 de récompenser deux start-up remarquablement innovantes dans le domaine du Big Data. Parmi 70 start-up françaises identifiées dans ce domaine, six finalistes ont été distinguées, parmi lesquelles le jury vient d’élire les deux start-up lauréates 2016. Le jury est composé de personnalités issues de secteurs d’activités diversifiés et est présidé par le multi-entrepreneur, François PAULUS.

Le Prix de l’Innovation 2016 est décerné à « Clustree »

LE PRIX DE L’INNOVATION 2016 récompense une innovation liée aux très grandes données, dont l’impact marquera l’avenir de la Société Numérique. Ce prix est décerné en 2016 à la start-up Clustree. Marie-Christine Levet, membre du jury, commente ce choix : «Clustree, c’est les Big Data aux services des RH. Clustree révolutionne l’industrie RH en lui apportant une vision des parcours professionnels grâce au Big Data et aux algorithmes. La gestion des talents gagne en flexibilité et réactivité. Notre jury est heureux aussi de soutenir l’entrepreneuriat au féminin et espère que la personnalité de sa fondatrice stimulera d’autres femmes à créer leur start-up dans le domaine des nouvelles technologies.»

CLUSTREE est la première solution SaaS à capitaliser sur les données internes et externes des parcours de professionnels pour fournir des décisions RH basées sur un discours de preuves. Clustree souhaite s’imposer comme la solution de référence, qui combine Big Data et aide à la décision en ressources humaines. Son ambition est d’aider les grands groupes à répondre efficacement à leurs challenges : favoriser et renforcer la mobilité interne, casser les silos afin de stimuler la mobilité et de s’affranchir de processus reproductifs.
Pour tenir sa promesse, Clustree a développé des briques technologiques qui couvrent toute la chaîne de valeur des données, appliquée aux RH. A travers l’analyse de plus de 150 millions de parcours professionnels dans le monde entier et dans plus de 200 industries, le Big Data et les algorithmes d’aide à la décision de Clustree apportent une vision factuelle des parcours. Cette vision grâce au Machine Learning, s’améliore en continu par l’utilisation des clients. La gestion des talents gagne ainsi en flexibilité et réactivité et permet aux RH de se centrer sur l’humain.
Depuis sa création en 2014, Clustree a levé plus de 3M€ (auprès d’Alven Capital, ainsi que de business angels comme Xavier Niel ou Jean-David Blanc (Allociné) et Nicolas Brusoon (BlaBlaCar)..).
Clustree_150
Bénédicte de Raphélis Soissan
, fondatrice et CEO de Clustree, viendra le 12 avril, recevoir le prix de l‘Innovation 2016 décerné à Clustree.
Bénédicte fait partie en 2016 des 10 femmes de la Tech à suivre (Girls in Tech).


Le Prix de l’Objet Connecté 2016 est décerné à « PIQ »

LE PRIX DE L’OBJET CONNECTE 2016 récompense une entreprise dans le domaine du Big Data, ayant développé un objet numérique ouvrant à des usages grand public. Ce Prix est décerné en 2016 à la start-up « PIQ ». Cédric Foray résume ce choix : «le jury a choisi de mettre en avant les start-up qui ont à la fois créé un objet connecté utile et ont également réfléchi à la valorisation des données produites par cet objet. Nous avons été impressionnés par ce capteur multisports, intégrant de nombreuses technologies et permettant de recueillir les métriques des performances sportives. Appréciant les partenariats de PIQ avec des acteurs majeurs du domaine du sport, nous avons aussi voulu encourager son développement commercial.»
PIQ est une plateforme et un capteur ultra performants, dédiés à la pratique du sport. PIQ embarque des technologies de pointe pour mesurer l’évolution de ses performances (13 mesures différentes) et apporter, sans contrainte, une nouvelle dimension à la pratique sportive. L’ambition de la start-up est d’être présente sur 24 sports. PIQ enregistre jusqu’à 11 millions de données pendant une session sportive d’une heure. Le capteur PIQ a été conçu pour être placé à l’endroit idéal pour la collecte de données avec un accessoire et une application dédiés à la discipline. Pour lancer son capteur sur chaque sport, PIQ établit un partenariat avec des marques de renommée internationale. La marque apportant sa connaissance du marché, sa communauté et PIQ, sa technologie. PIQ ouvre ainsi de nouvelles possibilités de jeux : amateurs comme professionnels, avec le capteur connecté PIQ, peuvent suivre leurs progrès, se challenger avec leur entourage et revivre leurs performances. Après une levée de fond en mai 2015 de 5,5 millions de dollars auprès du géant Taïwanais Foxconn, de Ginko Ventures, de Robolution Capital I et de Swisscom, le capteur PIQ s’est attaqué à trois disciplines sportives : le golf avec Mobitee, le tennis avec Babolat et le ski avec Rossignol. Dès 2016, PIQ lancera cinq nouveaux sports supplémentaires, avec l’ambition d’atteindre 24 sports à l’avenir.

PIQ_150

Cédric Mangaud, fondateur et CEO de PIQ, viendra le 12 avril recevoir le prix de l’Objet Connecté 2016 décerné à PIQ.

Trois lauréats seront mis en lumière ce 12 avril 2016 lors d’une cérémonie organisée avec le soutien de : ECONOCOM, Hub One, TDF et Webhelp.

Contact presse

Dominique Célier,
01 45 81 75 17,
dominique.celier@telecom-paristech.fr

2018-10-16T16:14:28+02:005 avril 2016|Actualité, Presse|